Lambas

On y narre ses aventures rôlistiques, on y récite des poèmes, on y conte des histoires et on y chante des chansons. Et on y ose toutes sortes de créations littéraires ... y compris vos meilleures recettes de cuisine".
Avatar du membre
Archangelo
Perpetuus Deus
Messages : 5344
Enregistré le : mar. févr. 27, 2007 23:22
Localisation : Cherche la demeure des dieux et je serais là.

Lambas

Message par Archangelo »

Cette pâtisserie elfique est généralement destinée aux voyages ou aux sorties en forêt, elle est donc très nourrissante.
Si on la fait bien cuire, la Lambas est dure et croustillante ce qui permet de la brisée à mains nue et de la conserver assez longtemps.
Mais à la maison, il est tout aussi bien de la faire moins cuire afin qu'elle soit un peu plus moelleuse et souple : tout dépend du goût de chacun.
Ce qui caractérise la Lambas c'est des ingrédients simples et une préparation simple. Mais sa simplicité cache un savoir-faire unique.
Il faut choisir les ingrédients les plus naturels ( qui sont généralement les plus caloriques ) et préparer l'œuvre pâtissière avec soin, tendresse et calme : chez les elfes, tout doit être mener à la perfection, ainsi, un elfe ne réalise pas une œuvre pâtissière, il la parachève.
La préparation est assez rapide.

Ingrédients ( pour la famille entière ) :

- 250g de sucre

-1 oeuf entier

- 250g de beurre

- 500g de farine

- On peut, si on le veux, ajouter une pincée de sel.

Préparation :

- Mettre le sucre et la pincée de sel dans une terrine ( un grand saladier, c'est plus pratique ) et y mettre l'œuf par dessus puis le beurre bien mou coupé en morceaux pour facilité le pétrissage

On peut, si on est perfectionniste, avant d'ajouter la farine, pétrir un peu à la main ou fouetter un peu pour bien amalgamer le tout. Mais c'est pas obligé.

- Y ajouter ensuite la farine ( petit à petit pour les perfectionnistes ou d'un coup pour les autres ) et pétrir le tout avec les mains. Il faut travailler jusqu'à ce que la pâte ne colle plus aux doigts; elle doit être assez molle.

Le pétrissage dur en fonction de votre rythme, on y passe normalement 10 minutes environ, il faut bien la pétrir pour tout bien mélanger jusqu'à obtenir une boule de pâte assez molle. On peut s'amuser à la faire un peu jongler entre les deux mains pour la finir un peu afin qu'elle soit bien lisse.

- Prendre un moule à tarte (ou à pizza ), y déposer la pâte et l'étaler avec la paume des mains afin qu'elle recouvre tout le moule. L'épaisseur est assez fine. Lissez la surface en tapotant avec les mains.

Le maître elfique parachève son œuvre pâtissière en la sculptant.
Vous, vous pouvez dessiner des croisillons avec le dos d'une fourchette.

- Mettre le gâteau au four et surveiller la cuissons = th. 6 ou 220° ( cuisson : 20/30 minutes). Pour aller plus vite vous pouvez mettre à 230°, ça sera prêt en 15/20 minutes.

- Laisser refroidir avant de démouler, car très friable ou vous pouvez le laisser dans le moule.

Bien cuit, le broyé est brun et il peut se briser à la main, moins cuit il est dorée et se coupe avec un couteau.
le gnome :mag:

"Savoir écouter les autres sans pour autant se taire !"