Natureo / Biocoop

On parle de la nature, du beau temps, des plantes,.... enfin bref de tout et n'importe quoi!

Modérateur : Kloup4ever

Répondre
Avatar du membre
L'Ogre
Gouverneur des Mondes Imaginaires et Fantastiques
Messages : 7564
Enregistré le : dim. avr. 01, 2007 18:42
Localisation : La Cave !
Contact :

Natureo / Biocoop

Message par L'Ogre » lun. avr. 09, 2018 12:42

Comme je suis intéressé par l'idée de manger mieux, je me suis intéressé aux boutiques qui permettent de le faire, il y a bien sûr la Biocoop mais c'est assez loin et il faut traverser le pont. Il y a aussi Naturéo à Vauréal. Est-ce que parmi vous il y a des clients de cette boutique ? Quels jours faites vous vos course ? Y-a-t-il moyen de faire nos courses ensemble , Croyez vous qu'on puisse gagner à acheter des quantités plus importantes qu'on pourrait se partager ensuite ? Est-ce que Naturéo a un système de réduction comparable à celui de Biocoop ?
L'Ogre libertaire
"Isis, Astarte, Diana, Hecate, Demeter, Kali, Innana"

Avatar du membre
Malkav
Explorateur des Mondes Imaginaires et Fantastiques
Messages : 2319
Enregistré le : jeu. juin 28, 2007 00:23

Re: Natureo / Biocoop

Message par Malkav » lun. avr. 09, 2018 17:23

le bio n'est pas forcement la solution au manger mieux,
ça passe aussi par travailler les produits soit-même et surtout choisir ceux de saison et de filières courtes souvent bien moins cher,
et certains s'ils ne sont pas bio, pratique l'agriculture raisonnée, ce qui est un bon début.

nous on profite d'un maraîcher qui passe le jeudi à Airbus, un panier entre 10-20€ fait la semaine. seul bémol y'a pas le choix c'est en fonction de la marée.

Avatar du membre
Kloup4ever
Explorateur des Mondes Imaginaires et Fantastiques
Messages : 2358
Enregistré le : dim. mars 25, 2007 22:37
Localisation : dans la tête tu rajoute 2 dés de dégats

Re: Natureo / Biocoop

Message par Kloup4ever » sam. avr. 14, 2018 10:22

On fréquente régulièrement ces enseignes avec Pauline. D'ailleurs, Pauline fait déjà du covoiturage avec Louise pour aller à la Biocoop d'Epone.

Concernant les réserves de malkav, je suis plutôt d'accord avec ce que tu dis mais j'apporterais néanmoins les nuances suivantes.

En ce qui concerne les produits alimentaires, je suis parfaitement d'accord sur le fait qu'il faut commencer par la base, limiter au maximum les produits transformés et acheter des produits de base. Ça permet de maîtriser le contenu de ce que tu manges (sel, graisses) et notamment ça te permet d'échapper à tous les anti-oxydants et conservateurs nécessaire à la conservation des produits transformés. Autre argument et non des moindres, ça te permet d'économiser un max.

Après, c'est une démarche qui passe aussi par une diminution de la consommation. Pour rappelle l'OMS préconise que les protéines ne représentent pas plus de 10 à 15% de l'apport calorique quotidien.

En revanche, là où je reste plus réservé, c'est sur l'agriculture raisonnée. J'acheté assez régulièrement des produits d'élevage raisonné (viande, produits laitiers) mais je ne suis pas très satisfait par une chose. Qu'il s'agisse d'élevage ou d'agriculture, la plupart des producteurs qui disent leur production "raisonnée" ne le font que par voie d'affirmation sans aucun contrôle extérieur. Rien ne te garantis en agriculture raisonnée de ne pas manger des poireaux au glyphosate. Le gros avantage du label bio, c'est que le respect du cahier des charges est contrôlé.

Dans le coin on a la chance d'avoir un producteur qui cumule trois critères que je recherche particulièrement : label bio, production locale, vente en vrac, c'est la ferme de la Haye aux Mureaux. On s'en sort habituellement avec moins de quinze euros de légumes par semaine et on se fait bien plaisir.

Concernant les produits non alimentaires, je me méfie beaucoup des labels de droit mou (sans réelles contraintes), si dont bien souvent des gros outils de green washing (voir notamment le café investigation sur le coton).
Beware the Mushroom. :pim:

Avatar du membre
Malkav
Explorateur des Mondes Imaginaires et Fantastiques
Messages : 2319
Enregistré le : jeu. juin 28, 2007 00:23

Re: Natureo / Biocoop

Message par Malkav » sam. avr. 14, 2018 10:52

c'est claire, les labels me repoussent plus qu'ils ne m'attirent, et même si ils sont avérés j'ai le sentiments qu'ils cherchent à me piéger, le bio en fait parti si on voit le bio égyptiens qui peut charger en phosphate de cuivre sans dépasser les limites de l'OMS...

sinon la grosse économie qu'on a réalisé c'est de limiter la viande en générale,
je prend des pièces de meilleurs qualité, mais juste le weekend, et surtout à la coupe, parce que la plupart des ventes prédécoupés sont entre 150-200gr la pièce, mais 90-100g d'une bonne viande, pour une personne c'est incomparable pour un prix proche mais inférieur.
le reste du temps on joue sur du poisson ou du poulet généralement.

après dans les préparations, je limite les graisses animales en faveur de l'huile d'olive ou arachide suivant les températures, voir pas de graisse si l'aliment en apporte, cas des viandes de qualité.


maintenant on chasse les produits d'entretiens et autres qu'alimentaires qui nous font 60-70% du budget hebdo... c'est une autre affaire

Avatar du membre
Le Prêtre volant
Au seuil des Mondes Imaginaires et Fantastiques
Messages : 548
Enregistré le : dim. sept. 06, 2015 18:23
Localisation : Les Chemins d'Od Nua
Contact :

Re: Natureo / Biocoop

Message par Le Prêtre volant » sam. avr. 14, 2018 13:58

Pour les produits d'entretien, on fait beaucoup à base de vinaigre blanc et bicarbonate de soude, c'est ce qui reste le plus économique même si il faut savoir y mettre de l'huile de coude.

C'est sûr que la viande coûte cher, et généralement, tout ce qui est prédécoupé, on le recoupe en deux (voire trois quand c'est vraiment gros). On privilégie les féculents pour contrebalancer (avec légumes cuits ou crus et fruits évidemment), en vrac à Biocoop, ils sont quand même bon marché.

Je suis d'accord avec Fab sur la question de l'agriculture raisonnée. Je les connais bien les agriculteurs (via la famille), il te disent tout le temps qu'ils essaient de limiter et la phrase suivante, ils te sortent l'exemple du voisin qui en met 3 fois plus pour te montrer "qu'au fond, ils en mettent, mais pas tant que ça", et on continue avec les mêmes modes de production.

Le mieux, c'est toujours de produire soi-même. Et certaines choses ne sont pas trop dures à obtenir comme patates, courges, salades, par exemple. Il suffit d'avoir les techniques nécessaires (et par cheu no on les a, crévindiou :lol: ) et on arrive facilement à l'autosuffisance sur ces produits. Les arbres fruitiers aussi, ça aide, mais faut savoir les tailler pour qu'ils produisent en quantité (l'année dernière on croulait sous les mirabelles notamment).

Niveau label, je ne fais confiance qu'à un nombre restreint d'entre eux, et je me renseigne sur le cahier des charges pour les autres. Il est vrai que beaucoup de labels sont décernés sans réel contrôle, et ne garantissent plus rien du coup... Le label bio est pas mal, même s'il connait son lot de critiques. Le top, ça reste le label Déméter où même la bouillie bordelaise est interdite. Il est notamment apprécié des vignerons qui versent dans la biodynamie, ensemble de techniques utilisées pour produire les plus grand vins.

Travailler soi-même sa nourriture, c'est s'assurer d'empêcher au maximum l'oxydation de ses aliments et donc les effets nocifs de celle-ci sur le corps. Ça joue effectivement beaucoup sur le bien-manger.

Pour ce qui est des enseignes, on va beaucoup à Biocoop, mais d'autres disent aussi beaucoup de bien de Natureo. Ce qui est important, c'est le cahier des charges d'acceptation des produits mis en rayons. Evidemment aussi les prix, parce que ça peut vite s'envoler, même si de base, beaucoup de produits bio coûtent plus cher (mais contrairement aux idées reçues, ce n'est pas toujours le cas ! Il m'est arrivé plusieurs fois de comparer et de me rendre compte que certains produits coûtaient plus cher dans la grande distribution (ils se gavent sur les marges)).
:taper: Grâcieux comme la brise, il saute et se rétame ! :taper:

Le Prêtre volant

Avatar du membre
Sasuké
Recteur des Mondes Imaginaires et Fantastiques
Messages : 4029
Enregistré le : ven. mars 30, 2007 23:31
Localisation : Entremont Hépar Veau

Re: Natureo / Biocoop

Message par Sasuké » dim. avr. 15, 2018 10:02

A la décharge des agriculteurs, je pense que ce n'est pas évident de changer de mode de production.
Ils ont souvent pas mal de crédits sur le dos (parce que les engins agricole et les terres agricoles c est pas gratos non plus) et la peur de perdre une partie de leurs ressources parce que maladie ou autre est réelle.
En connaissant un qui transitionne son exploitation vers le bio, il sait qu'il lui faudra du temps et des sacrifices qu il consent à faire avant de laisser la main à ses successeurs.
Il est persuadé qu'effectivement le bio est ce vers quoi il faut tendre mais bon ça prend du temps et si tes voisins ne le font pas bah t es bien en galère parce que tes sols restent "polués"

Effectivement on retrouve l'argument de "je mets moins de saloperies que les autres et je suis bien loin du maximum autorisé". C'est mieux que rien. ET c'est déjà un premier pas.
SPECTACLE !!!!

Avatar du membre
Sasuké
Recteur des Mondes Imaginaires et Fantastiques
Messages : 4029
Enregistré le : ven. mars 30, 2007 23:31
Localisation : Entremont Hépar Veau

Re: Natureo / Biocoop

Message par Sasuké » lun. mai 14, 2018 20:30

Sinon en comparant les prix, Louise trouve que Natureo est un peu plus cher que la Biocoop concernant ce qu elle consomme...
SPECTACLE !!!!

Avatar du membre
L'Ogre
Gouverneur des Mondes Imaginaires et Fantastiques
Messages : 7564
Enregistré le : dim. avr. 01, 2007 18:42
Localisation : La Cave !
Contact :

Re: Natureo / Biocoop

Message par L'Ogre » lun. mai 14, 2018 20:35

Après, est-ce que la différence de prix est assez significative pour le coût essence et l'empreinte carbone ? :0
L'Ogre libertaire
"Isis, Astarte, Diana, Hecate, Demeter, Kali, Innana"

Répondre