La loose à Star Wars

Qu'est ce qui peut rester dans les annales du JDR ? Ouai, bon sans jeu de mot foireux!

Modérateur : hangyakusha iseebi

Avatar du membre
hangyakusha iseebi
Barde des Mondes Imaginaires et Fantastiques
Messages : 3851
Enregistré le : sam. mars 24, 2007 17:23
Localisation : Pas loin

La loose à Star Wars

Message par hangyakusha iseebi »

Je vais commencer le résumé de la partie, je laisse le soin à mes compagnons de compléter l'histoire.

Tout commence alors que la petite équipe (deux jedis et une twilek, on m'excusera pour l'orthographe) recoit comme mission de la part de l'alliance de monter un petit commerce de produits en tout genre afin de ramener des pépettes, du matériel ainsi que des informations. Chargé à bloc de pièces de fonceurs, nous allons sur Tatooine pour revendre ca, la grande course de la Bunta ayant lieu dans très peu de temps.

Tout se passe bien, nous réussissons même à revendre une bonne moitié de la cargaison lorsqu'une nuit, nous entendons une dispute venant du hangar d'à côté. Visiblement, une femme est en train de se faire arnaquer par le pilote qui l'a amené jusqu'ici et elle n'est pas décidée à se laisser faire. Ni une ni deux, nous allons nous enquérir de ce qui se passe et elle nous demande si nous pouvons l'aider. Sachant qu'il nous reste encore des pièces à vendre, nous prenons le temps de peser le pour et le contre puis décidons au final d'aider cette pauvre femme (et le fait qu'elle nous ait proposé 5 000 crédits chacun n'a rien à y voir, nous avons su rester impartial...). Le décollage est prévu le lendemain.

Le lendemain matin, décidant d'aller vendre vite fait le reste de matériel avant le décollage, les trois comparses ont la surprise de voir que le gars qu'ils avaient engagé pour surveiller le hangar la veille a décidé de séparer sa tête de son corps. Et qu'il semble avoir été aidé par un groupe d'individus qui viennent alors nous chercher des noises : il s'agissait en réalité du capitaine du vaisseau qui avait accompagné la femme jusqu'ici et il ne semblait pas décidé à la laisser partir. Dans un éclair de génie, la jedi Twilek propose de donner le reste de la cargaison en échange de la demoiselle, le bonhomme accepte et nous pouvons décoller pour la destination de la dame. Et c'est là que ca a commencé à déconner.

Premièrement, nous apprenons que la planète a été récemment découverte par l'empire et que notre objectif n'est autre que de récupérer le père de notre employeuse, un éminent archéologue impérial, ce qui provoqua toux nerveuse ainsi que rire nerveux et idiot de la part des Pjs.
La planète est de type jungle, recouverte de forêts et parsemée de grands lacs reliés entre eux par de larges cours d'eau. Repérant finalement ce qui ressemble à un camps de base, les Pjs s'y posent pour découvrir que la navette des archéologues, n'ayant pas donné signe de vie depuis six mois, a été totalement ravagé, seule la carlingue étant encore en état, le reste des équipements ayant été réduit façon puzzle.
La nuit, les Pjs décident de faire un tour de garde dans le vaisseau, la jedi Taro prenant le premier tour. Tout se passe bien jusqu'à ce qu'elle entende son comparse jedi crier. Celle-ci a fait un cauchemard et la Taro lui fait un peu la morale (te laisse pas dominer par tes émotions, tout ca...). La Twilek prend la relève et la Taro va se coucher... Et se réveille en hurlant après avoir fait un terrible cauchemars. Un peu honteuse, elle s'aperçoit avec soulagement que personne ne l'a entendu : l'honneur est sauf.
Après fouille du camps et des environs, les personnages découvrent en haut d'un canyon un échafaudage menant à une antique cité troglodyte qu'ils s'empressent de visiter. Trouvant une lourde porte dissimulée, les Pjs l'ouvre et, sur les conseils avisés de la Taro, décident de la bloquer afin qu'elle ne se referme pas derrière eux. Rentrant avant la nuit, ils se réservent la fouille de ces nouvelles ruines pour le lendemain.
La fouille se passe à peu près bien, l'équipe ne perdant aucun membre. La Botan faillit finir empalée mais la Taro réussit à la rattraper au moment où elle tomba. Il fut quelque peu difficile de la remonter, en particulier pour la Twilek qui se rendit compte que le poids de la Taro additionné à celui de la Botan, bien que toutes deux assez minces, faisait quand même lourd à porter, mais tout se finit bien. Un autre couloir fut exploré, emplit de toiles d'araignée géantes. Avec une grande sagesse, il fut décidé de ne pas continuer plus loin. Et le temps commençait à manquer, la nuit n'allant pas tarder à tomber.

Décidant de remonter, les Pjs furent accueillit par une volée de pieux venant de l'autre paroi du canyon et parvinrent de justesse à se cacher. En se recomptant toutefois, ils se rendirent compte que la femme pour qui elles étaient venus manquait à l'appel et pour cause, elle attendait de l'aide sur l'échafaudage, un pieux en travers du buste. Les trois compagnons la récupèrent après la pluie de projectiles et réussissent à lui faire des premiers soins, assez réussi je dois dire. Je m'en vante parce que c'est la dernière occasion que j'ai pour le reste de cette partie.
En voulant remonter, les jedis se rendent compte qu'il manque l'échelle qui mène en haut du canyon, et l'escalade ne semble pas aisé bien qu'il n'y ait que 8 ou 10 mètres de hauteur. La Twilek a alors une idée aussi brillante que facile : utiliser son sabre laser pour percer la roche et y glisser des pieux pour se fabriquer une échelle de fortune. Oui mais voilà, voulant aller trop vite, elle fait sauter l'une des deux fixations supérieures de l'échafaudage. La Taro l'arrête et décide de lui montrer comment faire, faisant malencontreusement sauter la seconde fixation. Et si la Twilek réussi à s'accrocher tant bien que mal à la structure qui venait de céder, la Taro se mis désespérément à glisser, n'arrivant pas à trouver d'appui. Saisissant sa corde que la Twilek lui lanca, la Taro glissa le long de celle-ci, ne parvenant pas à assurer son appui et se brulant l'intérieur de la main. L'épaule de la Twilek eut du mal à encaisser le choc et cette dernière perdit l'équilibre, ne parvenant qu'à se rattraper au bord de l'échafaudage.
La Taro continua sa descente de plus en plus vite jusqu'à ce qu'elle réussisse à planter ses 14 doigts dans la roche devenue plus tendre de la falaise, se faisant sauter quelques ongles au passage. A 3 mètres à peine d'elle, un buisson pourrait lui permettre d'avoir une meilleure stabilité, surtout qu'elle s'aperçoit que tout au fond du trou, des bêtes pleines de dents commencent à l'attendre. Elle tend le bras et... Redégringole de plus belle de quelques mètres. Se refusant à bouger, elle entend au-dessus d'elle un véritable boucan métallique.
Levant les yeux, elle voit passer à côté d'elle la Twilek, une larme à l'œil, avec une expression de "Pourquoi moi ??!!" inscrite sur le visage. Accrochée à son sabre laser, lui-même planté dans la roche, elle descendait tranquillement droit en direction d'une bouche béante pleine de bave et de crocs. La précédent de près, l'échafaudage.
En vérité, la Botan, comprenant que quelque chose n'allait pas en voyant que la structure était passée d'une position perpendiculaire à la paroi à une position parallèle, que l'une des jedis s'y accrochait difficilement et que la seconde était manquante, avait décidé de les aider. Empoignant l'une des lances, elle l'a tendit à la Twilek pour l'aider à remonter. Sauf qu'elle lui tendit le bout pointu et qu'elle le lui rentra dans les doigts par mégarde, l'obligeant à lâcher prise violemment, entrainant l'échafaudage dans son sillage. Fort heureusement, elle réussit à sortir son sabre laser et ralentir sa chute.
Heureusement encore une fois, la Taro réussit à contrôler la Force, déviant suffisamment la trajectoire de la plateforme pour qu'elle s'écrase au sol sans les toucher.
Voyant que la gueule se rapprochait, la Twilek pris l'une de ses grenades soniques et la lança... En direction de la Taro qui elle aussi se posa cette même question existentielle : "pourquoi moi ?". Encore une fois, grâce à la Force, elle réussit à dévier la course de l'explosif, le dirigeant vers les créatures situées en contrebas. Malheureusement pour elle, le temps perdu à faire ces manœuvres l'avait rapprochée du sol et elle n'échappa pas à la déflagration sonore qui lui fit siffler les oreilles.
Arrivée en bas, elle parvint à lutter contre les créatures et fut bientôt rejoint par la Taro qui lui prêta main forte et ensemble, elles firent fuir les monstres avant de trouver une salle aménagée dans la paroi où elles purent passer la nuit.

Au petit matin, la Botan, restée coincée dans la cité troglodyte, eut le plaisir de voir qu'une araignée géante venait lui rendre visite, araignée qui avait visiblement pu venir la rejoindre grâce à la porte maintenue ouverte par l'ingénieuse idée de la Taro... Réussissant non sans mal à s'en défaire, elle parvint à communiquer avec les Jedis qui lui envoyèrent, non sans mal également, la MULE de la Taro, un droid de maintenance équipé de répulseurs. Là encore, si l'arrivée se passa bien, le départ fut chaotique et la MULE faillit choir au fond du ravin avec sur son dos un Pjs et une PNJ plus morte que vive.
Cette frayeur passée, la Botan demanda à l'astromech à bord de leur vaisseau de le piloter pour aller chercher les jedis restés au fond du ravin. Après qu'un partie des ailes et que les antennes aient sauté, preuve de l'incompétence du droid à piloter la navette, la Botan décida de reprendre les commandes. Déviée à plusieurs reprises par la Taro qui utilisa la Force pour éviter que la navette ne s'écrase sur les parois de la falaise, la Botan décida de mettre un terme à cette mission de sauvetage décidément bien périeuse en posant la navette, ou tout du moins en l'écrasant, explosant le container qui avait été fixé pour le transport de marchandise.
Les jedis se résignèrent alors à marcher durant 3 longs jours en suivant le cours d'eau du canyon, cours d'eau qui les mena jusqu'à un lac où ils purent rejoindre le haut de la falaise. Après 6 jours de randonnée fastidieuse, à marcher le jour et combattre la nuit, les jedis versèrent une larme en voyant l'état du véhicule qui était censé les ramener à bon port. Et surtout de voir que la Botan était en parfaite santé et reposée. D'un autre côté, elle n'avait rien glandé durant une semaine entière.


Et l'histoire ne s'arrête pas là...
Proverbe elfique : si le malheur des zuns fait le bonheur des zotres, le malheur des nains fait le bonheur des nôtres.

Deep Universe Seed
Avatar du membre
Archangelo
Perpetuus Deus
Messages : 5189
Enregistré le : mar. févr. 27, 2007 23:22
Localisation : Cherche la demeure des dieux et je serais là.

Re: La loose à Star Wars

Message par Archangelo »

Eh ben que d'aventures mes amis !!

On devine sous ce charmant récit les petites mésaventures du aux échecs critiques mais j'ai comme l'impression qu'ils sont légèrement moins édulcoré que lors de la partie.
le gnome :mag:

"Savoir écouter les autres sans pour autant se taire !"
Avatar du membre
Sasuké
Chevalier des Mondes Imaginaires et Fantastiques
Messages : 5376
Enregistré le : ven. mars 30, 2007 23:31
Localisation : Entremont Hépar Veau

Re: La loose à Star Wars

Message par Sasuké »

Mais la loose ne s'arrete pas là !!

Peu de temps après notre retour, nous voyons un monsieur poursuivit au loin par les bestioles qui nous ont lancé la nuée de javelot.
Notre commanditaire s'écrie "papa!!!" et cours le rejoindre, la Tarot n'écoutant que son courage lui emboite le pas, la botan préférant utiliser son blaster sport (avec lequel elle s'était débarrassé de la grosse araignée), La twilek préférant préparer le vaisseau et à blasteriser les bestioles avec ses canons de vaisseau...

La fille rejoint le père, et le combat s'engage entre la Tarot qui à elle seule commence le massacre des bestioles, au passage elle prend un coup de blaster de le dos (Merci la Botan... ). Une fois le père et la fille réunis, un autre père de la fille apparait avec d'autres bestioles. S'en suit un joute verbale entre les deux papas d'apparence strictement identique. La fille se rend compte que le premier n'est pas son vrai père et lorsqu'il se senti démasqué il se transforma en poussant un hurlement odieux. En fait c'était une femme et pas très jolie, encore plus moche encore après qu'elle nous ai balancé une gerbe d'éclair de force que la Tarot encaissa sans ciller.
S'en suivi une baston entre les bestioles des 2 camps et une poursuite entre la Tarot et la sorcière.
Sauvé l'adversaire est en déroute malheureusement nous avons perdu trace de la sorcière sith...

Le vrai papa nous raconte le pourquoi du comment de l'histoire.
Suite à ça il nous apparait évident que cette sorcière doit arrêter de corrompre l'univers...
Nous élaborons donc un super plan en trois parties.
1 Nous procédons à un débarquement massif de nos nouveaux allies sur l'ile qui mène au temple.
2 La twilek dégomme les tours de gardes du temple avec son vaisseau (torpilles à protons rulz!!). Ce sera le signal d'assaut.
3 La Twilek rejoint la Tarot et à deux elles espèrent triompher de l'abjecte créature.

1 Le départ se passe bien...Le vaisseau arrive avec son module de débarquement vers l'ile malheureusement peu de temps avant de poser le module contenant les combattants et la Tarot. La twilek n'anticipe pas bien la descente et pour éviter de se scratcher et de tuer tout le monde elle décide de larguer le module à une bonne quinzaine de mètres du sol leur laissant un message du style "accrochez vous j ai du vous larguer ". Les recours à la force de la Tarot ne changeront rien sinon accélérer encore plus la descente.

La 2ème partie du plan se déroula elle comme prévue ! L'assaut pouvait commencer (oui le largage n'a pas fait trop de dommage heureusement..)

S'en suivit un combat en sens unique nos alliés armés de nos fusils blaster dégommèrent les zombis de la sorcière de façon plutôt efficace.
Tout allait bien jusqu'à la reception d'un message d'alerte de notre commanditrice qui disait que les zombis allait dégommer un barrage et que la conséquence de cet acte serait d'inonder le canyon dans lequel la baston se passe.
Bon à la base c'était le travail de la Botan de nous alerter mais elle a pas réussi à utiliser la radio...

Donc changement de plan on zape la 3ème parti et les 2 jedis se précipitent pour protéger le barrage. Bon on taira mais bon après avoir mixé leurs ennemis les 2 filles s'aperçoivent qu'une corvette se dirige vers le temple..
Le barrage était bel et bien une diversion qui allait permettre à la damned sorcière de s'échapper par la corvette !

Ni une ni deux elles filèrent à leur vaisseau et se lancèrent dans ce qui s'apparentait à un combat spatial désespéré. (Vaisseau d'éclaireur contre Corvette !! )

C'est là que la loose changeât littéralement de côté d'écran
Le pilote de corvette semblait avoir des difficultés pour décoller. Au contraire la twilek fit un démarrage et se trouva en position idéale pour balancer sa dernière torpille a protons massacrant ainsi la majeur partie des moteurs de la corvettes.
S'en suivi un combat en atmosphère puis dans l'espace lequel se soldat par l'explosion de la corvette...

Tadadadaaaa daa daa daa tadaaaaaaa

La suite arrive bientôt....
SPECTACLE !!!!
Avatar du membre
L'Ogre
Visionnaire des Mondes Imaginaires et Fantastiques
Messages : 9537
Enregistré le : dim. avr. 01, 2007 18:42
Localisation : La Cave !

Re: La loose à Star Wars

Message par L'Ogre »

La loose n'a pas attendu la dernière partie de la soirée pour changer de camps j'ai fait de nombreux fumble avant .

Pour la grenade tu oublies de dire qu'au passage la bonthanne a cru sa dernière heure venue lorsque les dommages soniques eurent des effets sur la structure de la cité troglodyte.

Le module de débarquement qui sert a emmener des soldats dans l'île n'est autre qu'une corvette corellienne totalement vidée de ce qu'elle contient (celle des explorateurs qui avaient été démolie façon puzzle) laquelle mesure 150 m le vaisseau déjà un peu endommagé des pjs n'en mesure que 25 !
L'Ogre libertaire
:shock: :fff: :pleuy: :$$: :censur: : Je ne suis pas vicomte ! :uzi: ù^= :muhaha: :hach: :hurt4: :pendu: :rougefaché: :rougefaché:
Avatar du membre
hangyakusha iseebi
Barde des Mondes Imaginaires et Fantastiques
Messages : 3851
Enregistré le : sam. mars 24, 2007 17:23
Localisation : Pas loin

Re: La loose à Star Wars

Message par hangyakusha iseebi »

Et puis le vaisseau ennemi qui a du mal à décoller est un doux euphémisme, il a carrément arraché le sommet du temple. Sans parler que ses tourelles se sont entre-tirées dessus.

Comme quoi, la loose, ca vraiment quelque chose qui ne s'acquiert pas, c'est un don de la nature qu'on obtient à la naissance (ou pas).
Proverbe elfique : si le malheur des zuns fait le bonheur des zotres, le malheur des nains fait le bonheur des nôtres.

Deep Universe Seed
Avatar du membre
Archangelo
Perpetuus Deus
Messages : 5189
Enregistré le : mar. févr. 27, 2007 23:22
Localisation : Cherche la demeure des dieux et je serais là.

Re: La loose à Star Wars

Message par Archangelo »

:lol: Bravo magnifique, on peut dire que l'on a une équipe de choc !!
le gnome :mag:

"Savoir écouter les autres sans pour autant se taire !"
Avatar du membre
L'Ogre
Visionnaire des Mondes Imaginaires et Fantastiques
Messages : 9537
Enregistré le : dim. avr. 01, 2007 18:42
Localisation : La Cave !

Re: La loose à Star Wars

Message par L'Ogre »

Et il n'y a pas eu que ça ! En fait presqu' à chaque jet de pilotage que le pilote de la corvette effectuait il détruisait un peu plus la corvette ! ce qui fait que le petit tir de laser final l'a fait exploser...

Et pis si la fille est resté sur léchaffaudage ce n'es tpas parce que les K'aargs zombie avaient réussis leur tir qui s'était avéré très moyen ! c'est surtout qu'elle a fait un fumble à son jet d'equive. Tandis que les autres refluaient à l'intérieur de la caverne, elle admirait le spectacle qui la paralysait !
L'Ogre libertaire
:shock: :fff: :pleuy: :$$: :censur: : Je ne suis pas vicomte ! :uzi: ù^= :muhaha: :hach: :hurt4: :pendu: :rougefaché: :rougefaché:
Avatar du membre
Sasuké
Chevalier des Mondes Imaginaires et Fantastiques
Messages : 5376
Enregistré le : ven. mars 30, 2007 23:31
Localisation : Entremont Hépar Veau

Re: La loose à Star Wars

Message par Sasuké »

Pis le lendemain on se refait une autre aventure starwars qui commence par un bon echec de benj pour resister au coté obscure...
Résultat : 2 jedis se battent dans une cantina sur tatouïne et c'est bien par un tour de la Force qu'il n'y a eu aucun mort sur le coup...
Résultat on prend la poudre d'escampette délaissant un bon millier de crédits derrière nous afin de brouiller les pistes...
Suite à l'aventure précédente le vaisseau n'était pas tout à fait opérationnel mais entre un vaisseau pas tout à fait opérationnel et une visite chez le grand asmathique on a vite choisit...

Bref nous voilà dans l'espace sans un seul moyen de communication mais après les fumbles de partie se sont raréfiés... Et donc y a moins d'anecdotes croustillantes !

Si ce n'est que la jedi twilek s'est mise à croire pendant une partie de son aventure qu'elle était une botane... Qu'elle a couché avec un capitaine de la marine impériale, qu' elle a faillit devenir une junky, qu'elle a bien aimé les cours d'administration de l'empire et que les publibulles c est pas pratique pour être discret !

LA question serait : mais qu'est ce qu'une publibulle ? Et bien c'est un droide publicitaire. une sorte de boule qui lorsqu elle se trouve proche d'une personne à l'arrêt se met à sortir un écran holographique et déblatérer tout un tas de stupidités !
Bref c'est assez moyen quand t'es en train d'observer une base ennemie discretement....
SPECTACLE !!!!
Avatar du membre
Kloup4ever
Aventurier des Mondes Imaginaires et Fantastiques
Messages : 2934
Enregistré le : dim. mars 25, 2007 22:37
Localisation : dans la tête tu rajoute 2 dés de dégats

Re: La loose à Star Wars

Message par Kloup4ever »

"D'un autre côté c'est normal, c'est les impériaux les plus forts. Même si les siths, parfois, c'est des gros Spouths !", Penod Ensnar.
Beware the Mushroom. :pim:

avatar créé par l'AI craiyon.com
Avatar du membre
Archangelo
Perpetuus Deus
Messages : 5189
Enregistré le : mar. févr. 27, 2007 23:22
Localisation : Cherche la demeure des dieux et je serais là.

Re: La loose à Star Wars

Message par Archangelo »

Effectivement pour la planque c'est vraiment pas pratique !

- Mais que faites vous ici ?
- Moi rien du tout, juste une petite promenade en tenue de camouflage !
- Mouais Mouais ...
le gnome :mag:

"Savoir écouter les autres sans pour autant se taire !"
Avatar du membre
L'Ogre
Visionnaire des Mondes Imaginaires et Fantastiques
Messages : 9537
Enregistré le : dim. avr. 01, 2007 18:42
Localisation : La Cave !

Re: La loose à Star Wars

Message par L'Ogre »

Sauf que les publibulles ils les avaient oubliées. Et eux ils étaient en train de pénétrer par les égoûts dans la baie qui semble être le fortin du cartel local ! au moment où ils soulèvent la plaque 2 publibulles commencent à projeter leur cinéma en plein millieu de la cour.... LOL
L'Ogre libertaire
:shock: :fff: :pleuy: :$$: :censur: : Je ne suis pas vicomte ! :uzi: ù^= :muhaha: :hach: :hurt4: :pendu: :rougefaché: :rougefaché:
Avatar du membre
Sasuké
Chevalier des Mondes Imaginaires et Fantastiques
Messages : 5376
Enregistré le : ven. mars 30, 2007 23:31
Localisation : Entremont Hépar Veau

Re: La loose à Star Wars

Message par Sasuké »

Voilà.. Lol !!
Y a eu plein de projecteurs pis aussi un sprint muehmeuh dans les égouts..

On s'en était plutot bien sorti bon ce qu'on ne dira pas c est que à la sorti d'un des interrogatoire la twilek et son capitaine se son fait tiré dessus... Si lui n'a rien eu Moi j ai super douillé...

S'en est suivi un arret du commerce de cette damné drogue... qui s'est répercuté par une révolte civile... et donc un départ plutôt précipité de la planète...
SPECTACLE !!!!
Avatar du membre
L'Ogre
Visionnaire des Mondes Imaginaires et Fantastiques
Messages : 9537
Enregistré le : dim. avr. 01, 2007 18:42
Localisation : La Cave !

Re: La loose à Star Wars

Message par L'Ogre »

Et puis des milliers de civils tués !!!!
L'Ogre libertaire
:shock: :fff: :pleuy: :$$: :censur: : Je ne suis pas vicomte ! :uzi: ù^= :muhaha: :hach: :hurt4: :pendu: :rougefaché: :rougefaché:
Avatar du membre
Sasuké
Chevalier des Mondes Imaginaires et Fantastiques
Messages : 5376
Enregistré le : ven. mars 30, 2007 23:31
Localisation : Entremont Hépar Veau

Re: La loose à Star Wars

Message par Sasuké »

Et mon capitaine d'un scénar....
SPECTACLE !!!!
Avatar du membre
Archangelo
Perpetuus Deus
Messages : 5189
Enregistré le : mar. févr. 27, 2007 23:22
Localisation : Cherche la demeure des dieux et je serais là.

Re: La loose à Star Wars

Message par Archangelo »

Et après ça vous avez la conscience tranquille ?
le gnome :mag:

"Savoir écouter les autres sans pour autant se taire !"