Extrait de sang de dragon

On y narre ses aventures rôlistiques, on y récite des poèmes, on y conte des histoires et on y chante des chansons. Et on y ose toutes sortes de créations littéraires ... y compris vos meilleures recettes de cuisine".
Répondre
Avatar du membre
Archangelo
Perpetuus Deus
Messages : 4708
Enregistré le : mar. févr. 27, 2007 23:22
Localisation : Cherche la demeure des dieux et je serais là.
Contact :

Extrait de sang de dragon

Message par Archangelo » lun. juin 15, 2009 16:58

J'ai trouver ça, il faudra que j'essaye :

Revoilà l'automne, période bénie pour préparer des élixirs capiteux pour l'hiver et de délicieuses préparations pour passer de précieux moments entre amis...

Cet extrait de sang de dragon est idéal pour affronter les températures glaciales de l'hiver. Une petite rasade quelques minutes avant de sortir dans le froid et hop, vous voilà protégés contre les rigueurs des blizzards et autres tempêtes de neige...

Ingrédients :

1 bouteille de rhum brun
L'écorce de deux oranges sanguines
1 bâton de cannelle
1 racine de gingembre
2 clous de girofle
1 zeste de citron
1 bouteille de Bordeaux (facultatif)

Une fois les ingrédients réunis, il y a plusieurs façons de procéder :

La première, la plus simple, consiste à placer tous les ingrédients dans une bouteille et de fermer le tout jusqu'à consommation, c'est à dire 2 mois au minimum après la fermeture du récipient.
Pour servir, on peut boire l'extrait de sang de dragon dans un petit verre, mais il faut savoir que l 'élixir est extrêmement fort. L'idéal, c'est de prendre un vin rouge et de le faire mijoter jusqu'à ébullition avec une bonne rasade de sang de dragon ( le couvercle refermé sur la marmite), et de servir le breuvage fumant dans une tasse.

L'autre méthode qui permet une consommation plus rapide de l'extrait de sang de dragon, consiste à placer le tout dans une casserole sur feu doux et de laisser mijoter le rhum et les ingrédients jusqu'à ébullition (en prenant soin là aussi de laisser le couvercle de la marmite), moment où vous versez un litre de vin de bordeaux. Laissez refroidir la potion, passez là au chinois, et hop, en bouteille.
Pour servir, il ne reste plus qu'à ressortir la casserole, porter le tout aux limites de l' ébullition, et servir brûlant.

Nah, c'est finhips !
le gnome :mag:

"Savoir écouter les autres sans pour autant se taire !"

Répondre