Le Clan du Scorpion

 

Mon du clan Scorpion

 

 

        Aussi méconnu que craint, le Clan du scorpion est le plus grand dépôt de secrets de Rokugan. Tandis que la Grue est la main gauche de L'empereur et le Lion la droite, le samouraï masqué du Scorpion est le serviteur sournois de L'empereur, exécutant brutalement et consciencieusement ces actions insipides et viles qui sont au-dessous de l'honneur de celui qui est assit sur le trône. Fréquentant les ninjas et autres érudits du poison, le Scorpion est réputé connaître chaque secret et voir chaque astuce. Quoique haï à travers la terre, personne ne se risque à fâcher un Scorpion.

 

Les familles du clan :

Mon BayushiLa famille Bayushi

    La famille dirigeante du clan.

        Le nom de Bayushi est l'un des plus haïs de tout Rokugan. Dans presque toutes les pièces de théâtre, chansons ou histoires, l'ennemi appartient à cette famille. Ses membres sont toujours décrits comme des couards, des menteurs et des assassins. Tous les samurai de Rokugan connaissent la vérité : un membre du clan du Scorpion ne saurait affronter le regard d'un homme honnête sans tressaillir.

        La famille Bayushi a la réputation de n'être constituée que d'ignobles menteurs machiavéliques et indignes de confiance. Néanmoins on ne peut nier qu'il aient leur utilité, et qu'ils se soient montrés loyaux envers l'Empereur. Si l'on regarde mieux, on peut penser des Bayushi qu'ils ne sont pas sans morale. Ils ont juste une conception du samurai différente de celle des autres clans. Pour eux chaque samurai doit servir l'Empire jusqu'au bout, même s'il doit y sacrifier son honneur et sa moralité.

        Le fondateur du clan du Scorpion ne pleura qu'une fois dans sa vie : le jour ou il vit sa fille adoptive, le Tonnerre du clan, Bayushi Shosuro, partir vers l'Outremonde. Trente ans après la mort de Shosuro, le seul Tonnerre a être revenu de l'Outremonde, Bayushi disparut. Son fils ne retrouva que son masque et un morceau de papier sur lequel était écrit ces mots : " Je l'ai perdue pour toujours. "

 

Mon SoshiLa famille Soshi

        Des Shugenja ...

        Les Soshi maîtrisent une forme de magie unique dont on ne sait pas grand chose, sinon qu'elle instille la crainte chez les shugenja qui en ont vu les effets. On ne sait rien sur le fondateur de cette famille. C'est aussi de cette famille que sont issus parmi les meilleurs magistrats de l'Empire, à l'image de Soshi Saibankan et de Soshi Taikasho pour citer les plus célèbres. Opiniâtres et déterminés, les magistrats Soshi ont la réputation de ne jamais lâcher leurs proies.

        Certains disent cependant qu'ils sont un peu trop " pragmatiques " et pas assez idéalistes, servant leurs intérêts et ceux de leur clan avant l'Empire, mais doit-on attendre autre chose de membres du clan du Scorpion ?

 

Môn ShosuroLa famille Shosuro

    Des artistes.

" Les mots coupent comme des épées. "

        Les Shosuro forment de talentueux diplomates mais aussi de grands artistes, quoi qu'en dise la famille Kakita. Le plus grand dramaturge de Rokugan, Shosuro Furuyari, était issu de cette famille. Sa célèbre troupe " l'éventail d'Ivoire " existe d'ailleurs toujours et parcourt Rokugan afin de distraire les hommes les plus importants de l'Empire.

        La fondatrice de cette famille, le Tonnerre Shosuro, était une actrice exceptionnelle, capable de jouer tous les rôles à la perfection, (à tel point que certains prétendent que c'était un homme car elle pouvait interpréter des personnages des deux sexes).

 

Mon YogoLa famille Yogo

" Plus on doute de ma loyauté, moins on en est digne. "

        La famille Yogo était affiliée au clan du Phénix mais son fondateur fut atteint par une malédiction qui court sur toute sa lignée, prédisant que lui et les membres de sa famille trahiraient ceux qu'ils aiment le plus. Yogo a fini par rejoindre le clan du Scorpion. Depuis ce jour, la famille Yogo est la gardienne des parchemins noirs. Ils ont la réputation d'être spécialisés dans la magie des glyphes, et de toutes les magies de protection.

 

 

 

 

 

 

 

© Copyright Dimble 2007-2017, tous droits réservés.

Contact :Webmaster CEMIF